Casino en ligne suisse : quelles sont les conditions pour que les opérateurs puissent exercer ?

Si vous êtes un amateur du casino en ligne payant, alors la nouvelle législation concernant les jeux d’argent en ligne vous a très certainement impacté. Depuis le mois de juillet 2019, la Suisse a complètement revu sa tolérance en matière d’opérateurs de jeux de casino, pour autoriser certaines plateformes à exercer sur Internet. Néanmoins, pour cela, il est essentiel de répondre à certains critères stricts. Quels sont-ils ? Quels sont les casinos en ligne pour joueurs suisses autorisés par la Commission Fédérale des Maisons de Jeu ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir.

Le casino en ligne legal en Suisse doit impérativement être basé au sein de la confédération helvétique

Tout d’abord, la première caractéristique d’un casino en ligne suisse legal concernant sa provenance. En effet, depuis juillet 2019, la Commission Fédérale des Maisons de Jeu interdit formellement l’accès aux joueurs suisses aux établissements virtuels étrangers, et même aux meilleurs casinos, comme le Tropezia Palace par exemple, ou encore Cresus Casino. En effet, seuls les sites de jeux en ligne basés en Suisse sont en mesure d’exercer. Néanmoins, parmi ces opérateurs, bon nombre d’entre eux se verront refuser l’autorisation de la CFMJ. Pourquoi ? C’est ce que nous allons voir.

Le Suisse casino en ligne doit appartenir à un établissement physique

Le Suisse casino en ligne, pour pouvoir être mis en ligne légalement, doit impérativement être affilié à un casino terrestre. En d’autres termes, seuls les opérateurs physiques sont en mesure de détenir un casino en ligne fiable. En effet, le gouvernement suisse souhaite limiter au maximum les risques de fraudes, de blanchiment d’argent et de dépendance. Aussi, elle souhaite confier la gestion des jeux d’argent et de hasard en ligne à des professionnels du secteur, qui ont déjà fait leurs preuves.

La loi sur le casino suisse en ligne : un véritable frein pour les joueurs

C’est vrai, la loi qui concerne le casino suisse en ligne implique de bloquer l’accès à tous les casinos en ligne pour joueurs suisses. De ce fait, les internautes qui avaient pour habitude de se connecter sur JackpotCity par exemple, Tropezia Palace ou encore Cresus Casino (des plateformes auparavant illégales, mais qui pourtant étaient accessibles) se voient dans l’obligation de se tourner vers des sites suisses. Malheureusement, ceux-ci sont très peu nombreux à l’heure actuelle. En d’autres termes, cette législation n’est définitivement pas en faveur des joueurs. Ne reste plus qu’à espérer que l’offre, en matière de jeux en ligne, s’étoffe dans les mois qui arrivent.

Quel est le rôle de la CFMJ ?

Le VPN, une solution pour jouer sur les casinos en ligne en Suisse ?

Menu